Saint-Servais

Communauté paroissiale inclusive vieille-catholique, à Saint-Servais (Namur).

Avent.

Hier soir, nous avons eu la Messe, présidée par le père Mark.

Puisque:

° nous avons seulement une Messe par mois,
° les commerçants commencent à mettre les décorations de Noël dès la mi-novembre,
° avant Charlemagne, dans nos pays on commençait l’Avent à la mi-novembre,

cette année-ci, dans la chapelle de Saint-Servais, nous aurons un Avent de six semaines au lieu de quatre. Ainsi, nous fêtons déjà le 6ème dimanche avant Noël, en en prenant les propres du rite mozarabe (espagnol).

J’écrivais déjà ceci il y a deux ans:

Dans le rite gaulois, l’Avent a commencé samedi passé; dans le rite mozarabe dimanche passé; dans les rites byzantin et arménien avant-hier. Bref, l’Avent a déjà commencé dans certains rites.

Et les vendeurs du marché de Noël sont déjà là. Pareillement les grands magasins. Le sapin est là…

On dirait qu’il n’y a que le rite romain qui veut tarder encore deux semaines.

Au temps de Tertullien, Noël n’existait pas. Et Tertullien faisait partie de ces conservateurs, qui ne voulaient pas profaner l’année liturgique avec une telle fête. Car il ne faut pas oublier que Noël était la fête païenne du Soleil. L’Église l’a christianisée. Pourquoi ne ferait-elle pas pareillement avec l’Avent? Si le Père Noël a débarqué à la mi-novembre, pourquoi l’Église ne le devancerait-elle pas, en annonçant que « le Royaume approche »?

Publicités

Octobre.

Le fait d’avoir une seule Messe par mois nous oblige de fêter plusieurs choses en même temps.

À la Messe d’hier, présidée par le père Mark, nous avons fêté le 23ème dimanche après la Pentecôte. Mais nous y avons ajouté la mémoire des saints Serge & Bacchus, ainsi que la mémoire des défunts. À la fin de la Messe, nous avons chanté «Pour tous les saints».

Saint-Michel.

Hier soir, nous avons célébré la Messe pour la fête de saint Michel et tous les anges. Notre curé Pierre-Marie, son épouse Danielle et quatre autres personnes de Berzée sont venus pour l’occasion.

Sainte Hildegarde.

Pour qu’un groupe soit reconnu comme communauté paroissiale, il doit contenir minimum 15 membres. Puisqu’il n’y a pas 15 personnes, la chapelle de Saint-Servais est une filiale de la communauté paroissiale vieille-catholique Sainte-Hildegarde, de Berzée.

Autrement dit, hier, c’était la fête de la paroisse de Berzée. De ce fait, notre curé Pierre-Marie, son épouse Danielle, ainsi que deux autres personnes de Berzée sont venus célébrer la Messe avec nous, à Saint-Servais.

À la fin de la Messe, nous avons écouté quelques composition musicales de sainte Hildegarde.

Paris.

pierre-marieNous avons été à Paris avec notre curé Pierre-Marie et son épouse Danielle, à la réunion de la MIVICA (mission vieille-catholique), où nous avons été reçus dans l’Union d’Utrecht.

Pierre-Marie et Danielle ont mis sur pied un atelier en République Dominicaine, où ils ont pu donner du travail à une dizaine de sinistrés haïtiens. Du coup, eux deux ne peuvent rentrer que rarement en Belgique. N’empêche, ils font du bon boulot là-bas, car venir au secours des humains est aussi une bonne moitié de l’Évangile.

École d’été à Utrecht.

ImageChers amis, je vous fais un petit compte-rendu de ma visite à Utrecht.

J’y ai été avec le père Mark et avec le frère Johannes pendant une semaine à Utrecht (Pays-Bas) pour des cours d’été de Théologie Vieille-Catholique. Ce voyage a également été l’occasion de continuer les discutions avec l’archevêque vieux-catholique Joris Vercammen.

Mgr Vercammen nous a parlé de notre prochainement rattachement à l’Union d’Utrecht, avec la communauté de Berzée, le 14 septembre prochain.